là: Mon blog chic par Emmanuela.fr » Bon Chic » Comment nettoyer son disque dur windows 7 ?

Comment nettoyer son disque dur windows 7 ?

  • 7 juin 2020

Au fil de son utilisation, un ordinateur accumule les fichiers temporaires ainsi que les programmes inutilisés. Afin d’aider l’utilisateur à faire un peu de ménage sur son ordinateur, le système d’exploitation Windows intègre un service de nettoyage du disque dur. Cette application a pour but de calculer l’espace disponible qu’il est possible de libérer sur le disque dur. Pour cela, l’ordinateur passera en revue les logiciels les moins utilisés et une analyse des fichiers sera également faite.

Comment nettoyer son disque dur Windows 7 : libérez facilement un peu d’espace sur votre disque dur

Faites un clic droit sur l’icône « poste de travail » ou sur l’icône « ordinateur ». Sélectionnez l’option « propriétés » qui est en bas et choisissez l’onglet « général ». Vous verrez alors l’option « nettoyage de disque ». C’est une application que je vous invite à utiliser, car elle est très simple et très efficace. Je m’en sers environ une fois toutes les deux semaines et c’est largement suffisant.

Quelle est la différence en un disque dur classique et un disque dur SSD ?

Il y a encore quelques années, tous les ordinateurs étaient équipés HDD sata, et cela qu’il s’agisse de pc portables ou de pc fixes. Le principe était simple : ils étaient tous équipés de plateaux qui tournent à très grande vitesse, avec des têtes de lecteur qui se déplacent sur ce disque afin de lire et écrire les données que vous souhaitez stocker. On avait alors le choix sur la capacité et également la vitesse de rotation qui influaient sur la vitesse de transfert. Pour faire simple, plus il tourne vite, plus le taux est élevé. Toutefois les fabricants utilisent un subterfuge pour augmenter ce taux.

Aujourd’hui les disques dur SSD ont fait leur apparition dans nos ordinateurs. Ils n’ont plus de plateau, ni de têtes de lecture. Ils fonctionnent comme les clés USB. Vos données sont donc inscrites sur des composants électroniques. Ils sont par conséquent beaucoup plus fiables, mais le revers de la médaille, c’est qu’ils sont aussi plus chers à capacité égale. Comme toutes les nouvelles technologies, le prix va baisser en même temps que les capacités de stockage vont augmenter petit à petit.

Pourquoi passer d’un disque dur HDD à un SSD ?

Vous avez un ordinateur qui date déjà de deux ou 3 ans, et vous n’avez pas forcément envie d’investir dans un nouveau disque dur. Vous l’avez sans doute remarqué même en nettoyant régulièrement votre ordinateur et en défragmentant votre disque dur, votre bon vieux pc est de plus en plus lent. Il vous faut bien 5 minutes pour qu’il démarre et 5 autres pour pouvoir enfin travailler.

La bascule vers un disque dur SSD vous permettrait de démarrer en moins d’une minute et vous pourrez commencer à travailler en quelques secondes seulement. Attention pour basculer d’un ordinateur équipé d’un disque HDD vers un disque dur SSD, il va vous valoir 3 choses :

  • Un adaptateur pour basculer de l’un vers l’autre. Il vous en coutera une petite dizaine d’euros.
  • Un disque dur SSD. Le prix est variable en fonction de la capacité de stockage de celui-ci et également sa vitesse de transfert. Attention, il devra au minimum être de la même taille que votre ancien disque dur, sans quoi vous devrez faire un gros ménage dans l’ancien disque.
  • Un système d’exploitation. Vous allez devoir faire un choix entre réinstaller votre ancien système d’exploitation et modifier le disque de démarrage, ou cloner votre disque sur HDD sur votre disque SSD.

Attention, même si un disque dur SSD est bien plus fiable qu’un disque dur classique HDD, il arrive qu’avec le temps, que certaines parties du disque SSD ne soient plus accessibles. Les disques dur SSD ont une possibilité d’enregistrement en écriture limitée. Une fois cette limite atteinte, il ne vous sera plus possible d’enregistrer de nouvelles informations. Par contre, les données enregistrées seront toujours disponibles.

Pas d’inquiétude, le contrôleur du disque va tous simplement ignorer cette zone, sans aucune intervention de votre part. Mais votre disque va donc au bout de quelques années, légèrement diminuer. Rassurez-vous ce phénomène est très lent. Il faudra peut-être changer votre disque dur SSD interne s’il devient trop vieux.